L’université de Maastricht et IBM explorent la possibilité d’utiliser l’informatique quantique pour le télescope Einstein

Écrit par Martine

Le futur télescope Einstein pourrait utiliser des ordinateurs quantiques. L’université de Maastricht étudiera cette possibilité en collaboration avec la société d’informatique IBM.

L’université est récemment entrée dans le réseau Q d’IBM, une communauté d’entreprises du Fortune 500, d’institutions universitaires, de start-ups et de laboratoires de recherche nationaux travaillant avec IBM pour faire progresser l’informatique quantique. La collaboration universitaire IBM-UM se concentrera également sur les besoins de calcul du détecteur LHCb du grand collisionneur de hadrons à haute luminosité du CERN.

Lire l’article complet sur le site de l’Université de Maastricht

Photo: Ordinateur quantique, IBM (CC BY-ND 2.0)